A l’occasion du salon de l’agriculture qui se tient à Paris, RRCOM vous emmène en outre-mer pour vous conter un peu de son agriculture !

Chaque année, l’Agence de communication RRCOM aime accompagner ses clients sur le salon de l’Agriculture qui se tient à Paris Porte de Versailles. Un événement incontournable pour le grand public mais aussi pour les professionnels. Promouvoir le savoir faire français, son excellence, dans tous les domaines que comprend l’agriculture, est le but de ce salon international où se presse les petits et les grands, le grand public et les politiques.

Nous sommes heureux de faire de ce temps fort une opportunité de prise de parole et de visibilité pour les clients que nous accompagnons. Car la communication, c’est savoir saisir les instants porteurs des valeurs que nous et nos clients partageons et ainsi créer des actions événementielles pertinentes.

Aussi aujourd’hui, nous souhaitons mettre en lumière un pan de l’agriculture des territoires d’outre-mers qui sont chaque année représentés et salués par le public.

Que diriez-vous de prendre l’avion pour découvrir l’agriculture d’outre-mer ?

Ce qui caractérise le mieux les agricultures ultramarines, c’est leur diversité. Elle s’appuie sur celles des territoires et des héritages historiques. Plantations de bananes et de cannes des Antilles et de la Réunion ; exploitations dites de la diversification ; exploitations issues des jardins créoles ou des jardins mahorais ; cultures en abattis-brûlis en Guyane. Elles se distinguent par la spécificité des terroirs, leurs positionnements géographiques et influences climatiques. Mais aussi par les particularités des mœurs, des coutumes et des pratiques locales. Elles sont différemment exposées aux flux d’immigrations qui conditionnent leur évolution démographique et leur demande alimentaire.

Une grande diversité de produits

Les principales productions de l’agriculture d’outre-mer sont la canne à sucre et les bananes, avec 2,3 millions de tonnes et 226 100 tonnes respectifs. Très proche des bananes avec 203 531, les légumes frais et les tubercules, occupent la troisième place des productions de l’agriculture d’outre-mer. Celle-ci, très diverse, produit également, des ananas (28 100 tonnes), de la volaille et lapins (23 189 tonnes), des porcins (14 513 tonnes), des bovins (5 381 tonnes), des litchis, longanis et ramboutans (8 200 tonnes) et enfin des mangues (4 700 tonnes).

Une agriculture confrontée aux faiblesses structurelles

Les économies des départements et territoires d’outre-mer sont confrontées aux faiblesses structurelles, liées au manque de diversification de l’économie. Le secteur agricole, notamment aux Antilles, repose majoritairement sur les grandes monocultures essentiellement orientées à l’export. Et une majorité de ces territoires sont ouverts au secteur du tourisme. Toutefois, à la Réunion, l’agriculture, très diversifiée, est orientée en priorité vers le marché local, hormis la production sucrière. Par ailleurs, le secteur du tourisme est, proportionnellement à d’autres territoires, notamment pour les Antilles, moins importants à La Réunion.
Ces activités sont très sensibles aux aléas climatiques et extérieurs, notamment la fluctuation des marchés mondiaux sur la compétitivité des filières sucrières et bananières. Et les conséquences des événements majeurs sur la fréquentation de ces destinations touristiques, sont indéniables.

Où en est-on sur la culture chanvrière CBD ? l’Agence de communication RRCOM vous en dit plus !

Depuis 2020 l’Agence RRCOM, spécialisée en communication et relation presse, accompagne des entreprises haut de gamme dans leur engagement pour la médiatisation et la communication de leurs produits à base de CBD. Cette molécule issue du chanvre a de nombreuses propriétés « mieux-être » et n’a aucun effet psychotrope contrairement au THC.

  • Eduquer les consommateurs potentiels sur les vertus du CBD à travers des campagnes de relations presse
  • Contrer les idées reçues : « non le CBD n’est pas une drogue ! » avec la mise en place d’interview d’experts tels que des naturopathes, des pharmacologues, des spécialistes en Cannabinoïdes
  • Améliorer la visibilité des produits et des entreprises du secteur dont nous gérons la communication
  • Mettre en lumière les ambitions bien-être de ces sociétés françaises responsables et élégantes pour la nature le corps et l’esprit
  • Telles sont les missions de l’Agence RRCOM pour ces entreprises à fortes valeurs ajoutées, que nous prenons plaisir à accompagner en terme de communication

L’usage du chanvre ne date pas d’hier ! En effet, cette plante est utilisée depuis des milliers d’années. Utiliser dans le textile, mais également dans le domaine de la santé/ bien-être, le chanvre a de nombreux usages.

Cependant le contexte législatif très changeant et instable autour du CBD, met certaines entreprises en péril, de la production à la commercialisation. C’est ainsi qu’un travail encore plus minutieux et pointilleux en terme de communication, qui doit être effectué.

Qu’est-ce que le CBD et où en est le marché ?

Le CBD est un cannabinoïde, un groupe de substance chimique, venant de la plante de chanvre, qui ne comporte pas ou très peu de THC (inférieur ou égal à 0,3 g selon la règlementation). Le CBD, est la molécule non-psychotrope du Cannabis qui possède de nombreux effets sur le stress, les douleurs et le bien-être.

Le marché du CBD est en plein expansion. Depuis l’assouplissement des lois en 2018 le nombre de CBD store a été multiplié par cinq en deux ans, passant de 400 à 2 000.
Selon le SPCBE (Syndicat Professionnel du Chanvre et du Bien-Être) la taille du marché en France pourrait générer 1,5 milliards d’euros dans quelques années, ce qui pousse donc ces entrepreneurs et investisseurs à saisir leur chance, et parfois au détriment de la qualité de certains produits.

Un cadre législatif instable face à la culture chanvrière CBD


Un arrêté de loi publié vendredi 31 décembre 2021 au Journal Officiel, interdit désormais la consommation et la vente de fleurs et de feuilles de cannabis chargés en CBD, sauf aux industriels du secteur !
Les fleurs et feuilles de chanvre « ne peuvent être récoltées, importées ou utilisées que pour la production industrielle d’extraits de chanvre », détaille l’arrêté. Ainsi, les circuits courts de vente de fleurs et de feuilles chargées en CBD sont désormais interdits, et les producteurs ne pourront les vendre qu’à des industriels avec qui ils auront passé un contrat.
D’autre part, l’obligation de la vente des fleurs et des feuilles de chanvre CBD aux industriels, nous oriente vers une production de masse moins qualitative, alors que le savoir-faire artisanal des producteurs indépendants et des entreprises françaises offre une réelle valeur ajoutée à la qualité des produits.
Encore une fois, la France à un savoir-faire inouï en la matière !

Cependant, l’arrêté ministériel qui interdisait, depuis le 31 décembre 2021, la vente de la fleur et de la feuille de chanvre chargée en CBD, a été suspendu lundi 24 janvier par le Conseil d’Etat. En rendant sa décision, l’institution a notamment rappelé dans un communiqué que les fleurs et les feuilles de certaines variétés de cannabis étaient « dépourvu de propriétés stupéfiantes« , et pouvaient donc être commercialisées en France.
Cette suspension brouille un peu plus les règles concernant la vente de produits à base de cannabis et de ses dérivés.

Et c’est un véritable challenge en terme de communication : Savoir s’adapter et rebondir face à cadre législatif changeant et instable !

A l’occasion du salon de l’Agriculture, l’Agence de communication RRCOM se penche sur l’agriculture biologique !

L’agriculture biologique est un mode de production garantissant un respect de l’environnement et du bien-être animal. Apparut dans les années 1920, et ayant une progression croissante, l’agriculture bio est aujourd’hui présente sur tout le territoire français. Facile à identifier grâce au logo « AB » ou à l’Eurofeuille, les produits issus de l’agriculture biologique, sont soumis à une réglementation et à des contrôles annuels rigoureux.

Un nouveau courant de pensée

Dans les années 1920, un nouveau courant de pensée se manifeste en opposition à l’industrialisation de l’agriculture, grâce aux initiatives multiples d’agronomes, d’agriculteur, de médecins et de particulier. Tout d’abord reconnu comme un courant « Biodynamique » le mouvement connaît un essor vers les années 70. Ce ne sera qu’en 1972, qu’un des grands acteurs de l’agriculture Bio, L’IFOAM (International Federation of Organic Agriculture Movement) sera créée. Enfin, le mouvement sera reconnu en 1980 grâce à la loi d’orientation agricole de juillet 1980. Celle-ci sera complétée par le décret du 8 mars 1981. Aujourd’hui l’agriculture biologique est présente sur tous les territoires français, (voir carte-ci dessous) et façonne nos paysages et notre alimentation.

Un principe circulaire pour des produits authentiques et naturels

L’agriculture biologique à un principe simple, garder un équilibre entre ce qui est pris à la terre et ce qui lui est rendu. L’objectif est d’avoir recours à des procédés de formulation et de transformation assurant le maintien des qualités nutritionnelles présentes dans les matières premières à tous les stades de fabrication. Ainsi, les méthodes biologiques, mécaniques et physiques sont privilégiées.

Des réglementations pour le respect de la vie !

Le bien-être animal, environnemental, et humain est un facteur essentiel pour l’agriculture biologique.

D’après le Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire :

« La récente réglementation européenne réaffirme les grands principes de l’agriculture biologique : gestion durable de l’agriculture, respect des équilibres naturels et de la biodiversité et promotion des produits de haute qualité dont l’obtention ne nuit ni à l’environnement, ni à la santé humaine, ni à la santé des végétaux, des animaux ou à leur bien-être. »

Des avantages bien connus !

Manger bio et local, c’est bon pour la planète et pour le corps ! En effet, l’agriculture biologique n’utilise pas de pesticides, ni d’engrais chimique pour les exploitations. De ce fait, cela évite grandement la pollution de la planète, préserve les sols et les nappes phréatiques. Aussi, les nutriments essentiels des aliments et leur goût sont conservés et tout cela grâce au fait que les produits sont cultivés sans produits chimiques aux incidences néfastes, ni OGM.

Communication et produits Bio

L’engouement pour les produits bio n’a pas cessé depuis une quinzaine d’année. Les journalistes se sont emparé du sujet avec ferveur et le « Bio » pour les médias, est un gage de qualité. A l‘Agence RRCOM nous aimons particulièrement communiquer sur les produits certifiés bio ou alors fabriqués de manière éthiques et responsables dans un soucis de durabilité. Car notre rôle de communicants nous implique à défendre des entreprises et leurs valeurs. Alors autant offrir de la visibilité à des entreprises et des produits avec lesquels sont sommes alignés en terme de valeurs !

Vous l’aurez donc certainement compris, à l’Agence RRCOM nous aimons le Bio et aimons le communiquer !

Différents réseaux sociaux pour plusieurs cibles !

Pour savoir à quel point vous devez vous impliquer dans vos réseaux sociaux selon les cibles finales de votre marché, il faut d’abord connaître la répartition de la population sur ces plateformes.


Quelques chiffres à retenir :
90.4 % des Millennials utilisent régulièrement les réseaux sociaux.
77,5 % des personnes de la Génération X sont actives sur les réseaux sociaux.
48,2 % des Baby boomers y sont présents fréquemment.
(source : E-marketer – 2019)

Ainsi vous pourrez développer une stratégie correspondant parfaitement à vos cibles, en communiquant avec elles par le biais des réseaux sociaux les plus adaptés.

L’influence positive des réseaux sociaux sur la communication de votre entreprise !

Les réseaux sociaux font partis intégrante de la communication d’une entreprise. Pour connaître l’importance que peut avoir votre présence sur les réseaux sociaux pour le développement de votre marque, il faut d’abord connaitre l’impact de ces plateformes.


Quelques chiffres à retenir :

49 % des consommateurs s’appuient sur les recommandations des influenceurs. (source : Omnisend – 2018)
54 % des utilisateurs de réseaux sociaux les utilisent pour rechercher des produits. (source : GlobalWebIndex – 2018)
71 % des consommateurs ayant eu une bonne expérience des réseaux sociaux auront tendance à recommander la marque à leurs proches. (source : Lyfemarketing- 2018)

Une bonne communication passe aussi par les réseaux sociaux

Ainsi, en tant qu‘Agence de communication et de relation médias, RRCOM ne peut que recommander à ses clients de prêter attention à ses réseaux sociaux.

Effectivement, pour se faire une idée de la marque, les journalistes que l’on sollicite chez RRCOM, vont aller regarder en premier lieu les réseaux sociaux de l’entreprise en question qui font office de vitrine. Ainsi, il est nécessaire d’avoir une cohérence de communication entre l’image véhiculée sur les réseaux sociaux et les informations transmises à ses différents publics, notamment les journalistes et à la presse de manière générale.

La communication passe par l’ensemble des canaux disponibles : Réseaux sociaux, relation médias, achat d’espace publicitaire etc… Il est ainsi primordial d’optimiser chacun d’eux selon les moyens des entreprise. Cependant, il est a noter que les réseaux sociaux offrent une voie de communication de proximité avec son public, pour un coût tout à fait moindre.

L’agence RRCOM vous accompagne dans votre stratégie de réseaux sociaux

L’Agence RRCOM accompagne chacun de ses clients dans son positionnement et son storytelling. Les Réseaux sociaux sont une alternative efficace et de proximité pour créer du lien avec ses publics cibles. Partager les valeurs, la créativité, l’actualité de sa marque devient instantané. Ainsi, RRCOM vous accompagne tout au long de la réflexion stratégique et opérationnelle pour faire de votre communication globale un véritable succès.

L’EMPATHIE DANS LA COMMUNICATION INTERPERSONNELLE

« L’Homme est un animal sociable »

C’est la raison pour laquelle chaque jour, nous communiquons de manière spontanée que ce soit avec nos proches ou de parfaits inconnus et que nous arrivons plus ou moins bien à nous comprendre. L’ empathie est la capacité de s’identifier à autrui dans ce qu’il ressent. Une disposition bien souvent naturelle, mais surtout indispensable à la construction d’une relation saine, dans bien des domaines.

Depuis 1992 au Danemark des cours d’empathie sont dispensés dans les établissements scolaires pour les élèves de la 6e à la 8e année de primaire.

L’empathie est une capacité dont aucun individu ne peut se passer et constitue un élément essentiel de la communication interpersonnelle. Autrement dit, il s’agit de comprendre les émotions des autres afin de pouvoir communiquer adéquatement avec eux. La communication, c’est établir une relation avec autrui et utiliser l’ensemble des moyens et des techniques pour diffuser un message auprès d’une audience plus ou moins vaste et hétérogène. La communication interpersonnelle se fait entre deux personnes qui communiquent soit de manière directe et immédiate, soit de manière indirecte, soit de manière différée.

L’empathie est conditionnée par notre appréhension du monde à savoir nos pensées, nos émotions, nos sensations et nos connaissances.

Toutes ces choses vont influer sur notre empathie. Si on se base sur les études de la Society For Social Neuroscience, l’empathie est une partie intrinsèque de notre existence humaine. Pour ainsi dire, l’empathie est un fondement relationnel qui permet aux Hommes de collaborer et d’unir leurs forces pour mener des projets. On retrouve aujourd’hui des villages et tribus en Afrique ou en Asie où l’empathie prime. Par exemple en Afrique, « pole » est une expression swahilie de sincère compassion qui peut être utilisée à la fois dans le contexte du décès d’un être cher et dans des situations plus terre-à-terre. Plus précisément, « pole » signifie « je ressens votre peine ». Et c’est également le cas en Asie et dans d’autres pays comme la Suède, où la culture sociétale est telle qu’il n’existe peu voire pas d’individualisme. L’empathie permet la formation de solides communautés, qui se trouvent être la meilleure protection de l’individu contre le choc. Elle est une manière de fonctionner ensemble et permet la cohésion du groupe.

Mais sommes-nous vraiment tous empathiques et l’évolution de notre société tend elle vers plus d’empathie ?

Avec la crise sanitaire de la Covid-19, les confinements et les nombreuses restrictions sociales, les interactions entre les Hommes ont fortement diminués de manière globale. Des cours à distance, le télétravail, la fermeture des lieux de rencontre et bien encore, les interactions sociales sont devenues rares pour certains. De plus, nos capacités empathiques proviennent des émotions que nous percevons chez l’autre, traduites par sa communication verbale, mais surtout non verbale. Et il s’avère aujourd’hui qu’un bout de tissu masque littéralement une partie de nos émotions qui deviennent plus difficilement décelables. Seul notre regard, reste notre principal pourvoyeur d’émotions.

À cela s’ajoute la digitalisation de nos modes de communication.

Ce qui représentent bien des avantages à de nombreux égards (instantanéité de la communication qui ne connait plus aucune frontière) mais qui dénature aussi notre rapport à l’autre dans une réalité virtuelle.

Pour exemple, les « détracteurs » derrière leurs claviers manquent-ils d’empathie ? Ou est-ce la froideur des écrans qui pousse certain à penser que leurs propos n’auront aucun impact et resteront suspendus dans une dimension uniquement virtuelle ? Les adolescents, les jeunes adultes, et peut- être même certaines personnes tout à fait respectables, ont-ils été correctement éduqués sur la nécessité d’essayer de comprendre l’autre avant d’émettre un avis critique et parfois violent ?

Dans une société où l’individualisme tend à primer, où les contacts humains s’avèrent se raréfier, il apparaitrait donc que la sensibilisation à l’empathie dès la plus tendre enfance, puissent devenir indispensable au bon équilibre de nos relations humaines. Alors, serait-il peut-être plus raisonnable de suivre l’exemple de nos voisins Danois et de mettre en place des cours d’empathie pour nos petits écoliers français.

LA FORCE DE L’EMPATHIE AU SERVICE DE LA RELATION CLIENTS

En tant qu’entreprise et agence de communication globale il est essentiel de faire preuve d’empathie auprès de nos clients pour :

  • Cerner leur business, leurs enjeux
  • Comprendre leurs problématiques
  • Définir et affiner leurs attentes en matière de communication et de relation médias
  • Trouver les meilleurs solutions pour optimiser leur visibilité
  • Définir les messages clés adéquats qui seront les valoriser tout en respectant leur ADN
  • Travailler pour nos clients, comme si leurs enjeux étaient les nôtres
  • Et de façon générale, communiquer intelligemment et en bonne entente avec nos clients

Ainsi l’empathie a un rôle très important à jouer dans la compréhension du business d’autrui pour pouvoir communiquer de façon pertinente auprès de leur public. Comprendre, adhérer, accompagner et médiatiser une entreprise dont on a en charge la communication, fait partie intégrante du rôle d’une agence de communication.

Présenter des innovations, des produits, des entreprises, des porte-parole aux journalistes en tant qu’Agence de Relation presse, demande aussi de l’empathie.

Ainsi, la sphère professionnelle, n’est pas en reste dans son besoin d’empathie, pour réaliser au mieux les objectifs qui lui sont fixés.

R.D

L’importance de la communication et des relations presse pour les entreprises innovantes

ENTREPRISE INNOVANTE

À l’ère du numérique, de nombreuses entreprises choisissent de se développer sur Internet. Voire de faire une transition digitale complète. Selon une étude de Francenum, les PME et ETI qui se sont lancées sur le Net ont 2,2 fois plus de chance de croître, contrairement à celles qui n’ont pas encore démarré leur transformation numérique. Cette révolution permet aux entreprises de se tourner vers un flux d’informations plus important et d’avoir une vitesse de connexion plus grande. Plus concrètement, avec l’arrivée de la Covid-19, l’annulation des événements et la fermeture de certaines entreprises, ces dernières voient dans la transition numérique une urgence majeure afin de poursuivre leur développement.

Les avantages d’une communication digitale

Plus encore, la communication digitale est un outil essentiel. Depuis des années et ce grâce à internet, elle s’implante au cœur des entreprises innovantes et devient de plus en plus importante. Chaque jour, plus de 74% des français utilise Internet. La communication se développe grâce aux réseaux sociaux, qui occupent une place majeure dans tous les domaines de notre société et où l’information circule désormais à flot. Mais ce n’est pas tout. Une bonne communication digitale vous permettra bon nombre d’opportunités à savoir la notoriété, un contact rapproché avec sa clientèle ou encore une bonne maitrise de l’image de l’entreprise. Ainsi, afin de gagner en visibilité et d’accroître sa notoriété, une entreprise se doit d’élaborer une stratégie de communication stricte et efficace qui prend en compte ces nouveaux médias.

Le résultat de cette stratégie est le fruit même de l’entreprise puisqu’il reflète directement l’esprit de celle-ci.

Les relations médias, une communication « crédible »

Les relations médias permettent également d’offrir de la visibilité aux entreprises et à leurs offres. Elles sont un moyen de faire intervenir un intermédiaire qui va faire connaître et diffuser les valeurs de l’entreprise de manière neutre et objective en sa qualité de journaliste impartial. Le but étant de donner une certaine visibilité à l’entreprise et cela à moindre coût et de manière plus crédible. Avoir une bonne relation avec la presse est nécessaire si une entreprise veut gagner en notoriété et croître.

Ainsi, pour les entreprises innovantes, quel que soit leur taille, la communication et les relations presse sont très importantes. Il s’agit même d’un atout majeur pour leur développement.

R.D

3 BONNES RAISONS DE FAIRE DES RELATIONS PRESSE

1 –  Les relations presse ( appelées aussi RP ou relation médias ) offrent de la visibilité à vos produits, services et entreprises.

Vous souhaitez réaliser des relations presse? Donner plus de visibilité à votre marque ? Les relations presse sont un moyen pertinent et efficace d’accroitre votre notoriété. L’ Agence de communication et relation médias RRCOM vous donne quelques éléments clés pour savoir en quoi les relations presse peuvent vous aider.

Faire connaitre votre marque est essentiel pour gagner en notoriété, vous positionner, et accroitre ainsi vos ventes. Les relations presse offre une visibilité supplémentaire à vos produits, services, marques ou entreprises. Et ceci tout en crédibilisant votre message. Car un journaliste choisit de manière indépendante de parler d’un produit ou d’un sujet sans contrepartie financière. Ainsi, il engage son intérêt et sa responsabilité pour mettre en avant un produit, un service, une entreprise ! C’est pourquoi les relations presse ont un impact qualitatif. Ceci grâce à la crédibilité apportée par les journalistes auprès de leurs lecteurs, et donc de vos consommateurs potentiels.

Les journalistes émettent des « avis » en qualité de leur fonction et de leur spécialité.

Mais à contrario, si votre produit ou service n’est pas abouti, il pourra subir un avis critique.

C’est pourquoi l’Agence de communication RRCOM conseille et accompagne les marques et leurs responsables. En leur préconisant de communiquer ou non sur certains de leurs produits ou aspect de leur business.

l’Agence de communication RRCOM travaille avec une base de données de 75 000 journalistes français. Incluant la presse papier/ Web/ TV/ Radio.

l’Agence de communication et relation médias RRCOM met en place des stratégies auprès des médias afin de communiquer de façon pérenne et impactante.

2 – Les relations presse (RP) sont peu couteuses 

Contrairement à des campagnes publicitaires, les relations médias n’incluent pas d’’échange financier entre les journalistes et la marque. Selon les produits ou services à médiatiser, il est toutefois judicieux de pouvoir en offrir quelques uns aux journalistes afin qu’ils les testent et se fassent un avis pertinent.

Cela restera toujours bien moins onéreux que des campagnes publicitaires ou des placements produits payants.

Seuls les honoraires à l’agence sont à régler pour le travail de fond des attachées de presse auprès des journalistes.

3 – Les relations presse ont un impact important sur votre notoriété

Un passage télévisé peut faire décoller une marque et lui offrir la notoriété tant attendue.

Médiatiser un porte-parole, un savoir-faire, ou une caractéristique spécifique accroit vos chances d’obtenir de l’adhésion de la part de vos publics et d’offrir la lumière à vos expertises. Le passage TV est en effet l’un des moyens très rapide d’obtenir de la notoriété. Les articles dans la presse papier et web ont un impact différent mais tout aussi notable. Ils améliorent votre référencement naturel pour les articles web. Et ils ont un taux de reprises de lecture important pour les articles papier.

L’ Agence de communication RRCOM, spécialisée dans la communication et les relations médias, se fera un plaisir de vous donner encore 10 bonnes raisons de faire des relations presse !

Alors n’hésitez pas à nous contacter.

https://www.facebook.com/agencerrcom

https://www.linkedin.com/company/11203455/admin/

l’Agence RRCOM organise l’inauguration de la boutique Maureen-Kim Paris

L’accompagnement de la marque depuis sa création !

Depuis la toute première heure, l’Agence RRCOM accompagne la Maison de Maroquinerie, Maureen-Kim Paris, dans sa stratégie de communication globale. Ce sont au cours de longues discussions, que nous créons le lien avec nos clients. Et nous en faisons ressortir l’essence de leur ambition.

C’est ainsi que nous élaborons un Storytelling approprié, qui met en exergue la volonté des créateurs, des entrepreneurs et chefs d’entreprises, que nous portons sur le devant de la scène médiatique française.

La création d’une identité de marque

C’est un véritable travail de Direction Artistique que l’Agence RRCOM effectue au quotidien pour créer une identité de marque reconnaissable et forte.  Positionner les entreprises qui nous font confiance en tant qu’acteur majeur sur leur secteur d’activité est essentiel.

  • De la définition de l’univers visuel de la marque,
    • à la recherche des photographes, graphistes, illustrateurs et bien d’autres encore qui seront être inspirés par les produits et les sublimer,
      • jusqu’à la conception et la rédaction des supports de communication

L’Agence RRCOM intervient dans tous les domaines que la communication recèle pour que les marques qui nous sont confiées puissent laisser leur empreinte.

Un événement signe d’accomplissement

L’Agence RRCOM a mis en place la première version de la boutique en ligne de Maureen-Kim Paris. Et c’est avec plaisir que  l’Agence RRCOM a organiser l’inauguration de la toute première boutique physique de la marque. l’événement était organisé à Paris,  au Palais des Congrès de la Porte Maillot  le 21 juin 2018. Une inauguration qui signe l’accomplissement et l’expansion de cette jeune marque talentueuse.

Amoureux de la marque depuis la première heure, prescripteurs, collaborateurs, photographes, influenceurs, journalistes et amis de la marque, tous ont répondus présents. Pour la toute première fois, la jeune créatrice Maureen, a pris la parole pour présenter ses créations lors d’un défilé.  Et c’est tout naturellement que nous étions à ses côtés pour soutenir son discours.

Une belle soirée autour d’un cocktail-dinatoire des plus gourmet. L’inauguration a su apporter de la joie à l’ensemble des convives présents et a contribué à positionner un peu plus la Maison de Maroquinerie Maureen-Kim Paris sur le secteur très concurrentiel de la Maroquinerie Haut de gamme.

Merci à VIP EVENEMENT d’avoir couvert de si belles photos cet événement.

 

I N V I T A T I O N – I N A U G U R A T I O N – B O U T I Q U E

l’Agence RRCOM à la joie d’organiser l’inauguration officielle de la première boutique de la Maison de maroquinerie Maureen Kim Paris, 2 place du Palais des congrès à Paris le 21 juin de 18h à 21h30, avec la présence exceptionnelle de la créatrice de la marque !
Nous sommes impatients de vous retrouver lors de ce cocktail pour vous présenter les nouvelles collections lors d’un défilé tout en musique dans la joie et la créativité !